Tant de promesses et si peu de résultats. Les mille et unes diètes de ce monde vous font miroiter ce que vous voulez bien entendre. Et si je vous disais qu’il existe une façon de maigrir en écoutant simplement son corps? En effet, le corps est une machine fantastique qui a énormément à nous apprendre. C’est ce qu’on appelle intelligence du corps, une intelligence innée, une sorte de sagesse.

Intelligence du corps : c’est quoi?

Comparons cette intelligence du corps à l’instinct. L’un et l’autre sont comme une sorte de mouvement intérieur et involontaire, qui n’est donc pas réfléchi. L’ intelligence du corps est comme votre logiciel interne corporel, à l’instar du logiciel de votre ordinateur, dictant vos besoins en énergie, nutriments, repos, oxygène… Autrement dit, le corps sait toujours exactement ce dont il a besoin pour fonctionner de façon optimale. Vous en doutez? C’est pourtant vrai! Nul besoin de réfléchir pour respirer, digérer ou faire battre son coeur. Il s’agit de la même logique pour manger. Malheureusement avec le temps, on perd de cette sensibilité à écouter l’intelligence du corps puisque la tête et le rationnel se mettent de la partie.

Intelligence du corps : s’y connecter

Il arrive trop souvent que nos actions soient dictées par tout ce qui est extérieur à nous. Par exemple, vous pourriez suivre un plan alimentaire et croire que c’est ce qui est le mieux pour vous et vos besoins. Mais bien souvent, ce n’est pas le cas. On ne réalise pas à quel point le corps est intelligent et puissant et que de l’écouter serait la meilleure solution. Votre corps vous envoie des messages tout au long de votre vie. Que ce soit par une sensation physique ou même une émotion qui remonte à la surface. La qualité de votre attention face à ces messages est primordiale pour établir une bonne connexion avec votre corps.

Que signifie écouter son corps?

C’est porter son attention, son regard à l’intérieur de soi. C’est écouter et respecter les signaux que votre corps vous envoie. Par exemple, vous êtes à table et votre corps vous dit qu’il n’a plus faim. Écouter votre corps revient à deux choses : Reconnaître ce signal de satiété et le respecter en cessant tout simplement de manger à ce moment-là. Ne vous inquiétez pas! Vous vous demandez peut-être comment ça fonctionne en réalité, mais c’est vraiment simple. On naît tous avec ces signaux de faim et de satiété. Pensez aux bébés qui savent instinctivement quand ils ont faim et quand ils n’ont plus faim. Vos signaux sont encore là, il suffit de leur redonner la place et l’attention qu’ils méritent.

Intelligence du corps : comment l’écouter?
  1. Se poser des questions : «Est-ce que j’ai faim? À quel point ai-je faim? De quoi ai-je envie?»
  2. Se mettre en état d’observation, sans jugement. «Je ressens que je n’ai plus faim, et c’est ok.»
  3. Être accompagné dans le processus de reconnexion à ses signaux : Savoir par où commencer, recevoir de l’aide au besoin. Pensez à une personne qui se casse une jambe. Il est fort possible qu’elle ait besoin de réhabilitation pour réapprendre à marcher. C’est la même chose avec le fait de retrouver ses signaux de faim et de satiété.
  4. Reconnaître que le processus peut prendre du temps, que les changements ne se feront pas du jour au lendemain. Cela aide à diminuer la pression que l’on s’impose parfois. C’est un processus d’apprentissage : Ce n’est pas un manque de volonté de votre part si cela vous prend du temps.
Écouter son corps pour maigrir, ça fonctionne?

Oui, ça fonctionne. Cependant, cela ne se fait pas en moins de deux! Travailler avec son corps et non contre lui a de bien meilleures chances de vous permettre de perdre vos kilos en trop pour retrouver votre poids naturel. Le poids naturel est le poids que vous pouvez maintenir sans effort, c’est-à-dire sans suivre de diète et sans s’exténuer à la salle d’entraînement.

Comment est-ce possible de perdre du poids en écoutant son corps? En diminuant toutes sources de nourriture dont le corps n’a pas besoin dans la journée. Par exemple, en étant conscient de ses signaux de faim/satiété, on arrête de trop manger. De même, on peut cesser de manger ses émotions, c’est-à-dire cesser de manger en réponse à un stress ou une sensation désagréable et seulement manger en réponse à la faim. Si on se met à écouter son corps, à respecter ses signaux, il est possible de commencer à perdre du poids.

Prenons le cas d’une personne qui mange trop par rapport aux besoins de son corps depuis des années. Si cet excès est retiré de son alimentation, par exemple si la personne cesse de manger ses émotions, le corps s’adaptera. En effet, ce dernier ne sera plus submergé de calories dont il n’a pas besoin et qu’il ne fait que mettre en réserves depuis longtemps. Il pourra se mettre à fonctionner à son rythme à lui, en laissant enfin aller ses kilos en trop.

Selon les études scientifiques, l’alimentation intuitive, ou l’écoute de l’ intelligence du corps, mène plus souvent vers une stabilisation du poids contrairement aux régimes où 60% reprennent plus de poids qu’au départ. Aussi, il a été démontré que les mangeurs intuitifs on un indice de masse corporel (IMC) significativement plus petit que pour les gens qui ne mangent pas intuitivement. L’une des étapes essentielles du processus pour se rebrancher sur l’intelligence du corps est de se libérer de ses restrictions alimentaires.

Vous aimeriez en savoir plus sur le sujet? 

Recevez gratuitement les 3 secrets pour arrêter de trop manger!