Le bien-être qui fonctionne.. vraiment?

Il y a quelques jours, Weight Watchers a annoncé un virage en devenant WW pour “Wellness that Works”, en français, le bien-être qui fonctionne. Enfin un discours qui fait du sens ! Faire la promotion du bien-être est admirable. On peut clairement sentir que la société veut s’éloigner des restrictions, des régimes et de la brutalité envers soi-même… mais est-ce que c’est vraiment ça que Weight Watchers nous offre ? Pour moi, il est évident que Weight Watchers nous offre encore un régime caché. Et je crois qu’on mérite l’honnêteté.

Je crois que ce « mode de vie sain » clamé par cette entreprise (et plusieurs autres d’ailleurs) peut malheureusement tromper.

La réalité

En fait, le système des points et des bons ou mauvais aliments est encore présent, mais avec un ajout de nouveaux objectifs qui ne sont pas liés à la perte de poids. La notion d’aliments plus santé que d’autres et moins engraissants est encore présente, mais je dois avouer qu’elle est présente pas mal partout et que je dois me battre chaque jour pour que les gens comprennent une autre réalité.

Je suis heureuse pour cet ajout de nouveaux objectifs et de méthodes plus basée sur le bien-être. Cela enlève sans doute de la pression, mais ne change pas le but principal de Weight Watchers qui est, sans l’ombre d’un doute, la perte de poids.

En plus de mettre le focus sur le poids, entreprendre une démarche de la sorte ne fait qu’augmenter le contrôle alimentaire et l’obsession face à la nourriture. Aussi, cela nous apprend à se fier à des signaux EXTERNES au lieu de se connecter à soi pour savoir quand on a besoin d’énergie, et quand c’est assez.

Faites attention!

Lorsque je parlais de « mode régime », c’est exactement ça! Faites attention, ce n’est pas parce qu’on vous propose un « mode de vie sain » que vous ne faites pas un régime caché. Dès qu’il y a catégorisation des aliments comme étant bons ou mauvais, engraissants ou santé, on entretient la restriction cognitive. On bâti la culpabilité et on assomme son estime de soi. Soyez vigilants!

Travailler à la source

Afin d’assurer une perte de poids à long terme n’est-il pas mieux de voir quelles sont les raisons des excès alimentaires au lieu de seulement se concentrer sur l’alimentation ? Les excès alimentaires sont dus à plusieurs raisons qui vont au-delà de la simple gourmandise ou d’un manque de motivation. Les émotions, les interdits alimentaires et les faims extrêmes sont souvent ce qui nous amène à trop manger! Et si on ne met pas le focus sur ces enjeux à la source, on passe à côté complètement et le problème n’est que remis à plus tard. On tente d’ignorer le vrai problème, mais il revient toujours… Et ça finit par décourager.

Un suivi personnalisé avec des professionnels spécialisés dans le domaine de l’alimentation émotionnelle et de l’alimentation intuitive vous mènera fort probablement bien plus près de votre but que de suivre des règles, des plans et de calculer vos points pour savoir quoi et quand manger.

S’orienter vers son but

Travailler la vraie problématique, chercher la source du problème est la seule façon d’assurer une stabilité à long terme et retrouver un bien-être et mode de vie sain à travers la bienveillance. Chaque personne a des enjeux et des défis différents et c’est pour cela qu’il est essentiel d’avoir le suivi le plus adapté. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai bâti une équipe de nutritionnistes et coachs en alimentation intuitive et pleine conscience chez Muula, afin d’apporter le meilleur accompagnement possible dans cette démarche profonde.

Pour nous, le bien-être est de se sentir libre de faire les choix alimentaires que l’on veut faire sans être talonné par la culpabilité, se sentir en santé mentale et physique, avoir une relation saine avec les aliments sans avoir d’interdits alimentaires, manger avec PLAISIR, déguster, et développer une relation bienveillante avec son corps, peu importe son poids parce que notre valeur est bien plus qu’un chiffre sur une balance!

Et vous, vous en pensez quoi?